Bidouilles


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'absinthe à la conquête des bars branchés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
prq35w
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7031
Age : 62
Localisation : Avignon
Emploi/loisirs : Bidouilleur Pro
Humeur : Décapente
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: L'absinthe à la conquête des bars branchés   Ven 2 Sep 2011 - 20:58


Cet alcool, longtemps interdit, est de plus en plus consommé
Prohibée pendant près d'un siècle et définitivement réhabilitée en mai, l'absinthe fait un retour en force dans les bars et restaurants branchés, où cet alcool au goût d'interdit intrigue et séduit une clientèle urbaine à l'affût de sensations fortes.

"Ca revient à la mode, la consommation a triplé depuis le début de l'année", confirme Thomas Michard, cogérant du bar lyonnais L'Absynthe.

Consommé en apéritif, digestif ou cocktail, voire en "shot", cet alcool qui, selon les références, titre entre 45 et 72 degrés attire désormais une clientèle "chic, légèrement décalée et voulant se différencier", analyse Jean Burdy, responsable régional des relations extérieures de Pernod.

Devenu "absinthologue" après des années d'études sur la "fée verte", le Lyonnais Arnaud Van de Casteele organise des soirées dégustation pour faire redécouvrir aux curieux plus d'une quinzaine de variétés de cette boisson anisée à la réputation sulfureuse.

Jean-Baptiste Couder, un ancien DJ de 27 ans, se dit ravi de l'expérience. "L'absinthe a un petit côté mystérieux, magique. Elle donne une sensation d'ivresse différente, légère, une espèce d'euphorie".

Symbole de la Belle Epoque et de la "France canaille", cet alcool dont Emile Zola a décrit les ravages dans "L'Assommoir" avait été interdit en 1915, accusé de "rendre fou".

L'élégante fontaine utilisée pour verser, goutte à goutte, de l'eau glacée sur l'alcool à travers une cuillère ajourée contenant un sucre, contribue aussi au succès de ce breuvage souvent associé à des artistes tels que Baudelaire, Rimbaud, Verlaine ou Toulouse-Lautrec.(afp/lcc)

_________________
ZERO EST TOUJOURS NUL SAUF DANS LE CAS CONTRAIRE
Revenir en haut Aller en bas
http://bidouilles.forumpro.fr
 
L'absinthe à la conquête des bars branchés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des bars numériques dans les points Relay
» CITROËN C-ELYSÉE WTCC À LA CONQUÊTE DES CIRCUITS MONDIAUX
» Les chiffres de conquête des FAI, sur l'ADSL et Fibre au 2nd trimestre 2013
» Aaricia à la conquête de Bazzart !
» Liste des Bars & Restaurants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bidouilles :: Consommation-
Sauter vers: